Romano Nervoso | Stefke van Namen (BE)

LES PLEIN AIR DU BELVÉDÈRE #1

DATE: LUNDI 20/07/2020 LIEU: Belvédère OUVERTURE: 19:00 ENTRÉE: 8€ en prévente - 10€ en tarif solidaire LIEN: Event Facebook PRÉVENTES: Utick 



LES PLEIN AIR DU BELVÉDÈRE #1
LES PLEIN AIR DU BELVÉDÈRE #1

Après une bien trop longue période de confinement et de fermeture forcée de notre salle, nous organisons une reprise de nos activités avec nos "Plein air du Belvédère".

Pour cette première édition, Romano Nervoso viendra foutre le feu sur la scène du théâtre de Verdure le lundi 20 juillet 2020 (veille de jour férié, pas d'excuse :D).
Du pure Rock'n Roll en vue, comme on l'aime pour tous se retrouver en musique!

Before assurée par Stefke Van Namen.

Vu la crise sanitaire actuelle, nous nous verrons "contraints" de vous diviser par "bulles" de contacts afin de respecter les distances de sécurité imposées. Dès lors, afin de faciliter le travail de nos bénévoles, nous vous demanderons donc de vous présenter à l'entrée du site directement avec votre "bulle" ce soir-là par groupes de maximum 15 personnes.

Les places sont disponibles uniquement en prévente à deux tarifs au choix: 8€ (prix de la place) ou 10€ (tarif solidaire pour soutenir notre asbl).


Romano Nervoso
Rock Garage

‘The Return of the Rocking Dead’, le quatrième album studio de Romano Nervoso a été enregistré à La Louvière, à la maison… produit avec Moorad Agjij et mixé par Charles De Schutter
De ses opus précédents, on retient le son rapide, percutant et punk. De « The Return of the Rocking Dead », on retiendra le son plus riche, mature et personnel rendant la musique accessible à un public plus large. C’est l’album de signor Nervoso en personne voudrait acheter.

 

Lors des enregistrements, Nervoso écoutait Marylin Manson, Marc Bolan, Lucio Battisti, Calibro 35 ou encore des B.O. de films d’horreur seventies… et cela se sent. Musicalement, c’est plus sombre et l’évolution est palpable.
Les thèmes abordés s’inspirent de la politique, de la religion, des problèmes sociaux.
'Il Ritorno Dello Psicopatico',  met en évidence les dysfonctionnements du système judicaire. Il s’agit de la suite de 'Psicotico Blues' (extrait de l’album « Born to Boogie »), l’histoire d’un homme qui recommence à tuer après sa sortie de prison.
« The Internet Generation » explore la dépendance à internet et la recherche constante de validation à travers des likes. En guest, au chant, Tenda (leader du groupe italien Guida) ajoute une touche très glam et très rock à ce titre.
Ecrit avec Danko Jones, ‘Wild Boy’ est le titre le plus connu de l'album. On a pu apprécier la complicité des deux artistes lors de l’étape belge de la récente tournée de Danko Jones, soutenue par Romano Nervoso.
"The Son of God" fait référence aux études du père de Nervoso … . Des études de théologie, avant d’emprunter une toute autre voie.  Sur fond de western-spaghetti aux accents Iggy-Popien, il s’agit de l’un des morceaux qui lui tient le plus à cœur.
"Where Your Money Goes" est un clin d'œil à la consommation de cocaïne accompagné des lignes de basse lourdes soulignant le côté sombre de l’usage de drogues. Thème courant chez Romano Nervoso, le titre ‘Feels Good in Wallifornia’ frappe les zones les moins riches de la Wallonie traduit par un beat digne des plus grands standards de dirty boogie.

L’album comporte également une interprétation personnelle ‘Babooshka’ (Kate Bush). Un choix inhabituel mais évident, et qui permet d’apprécier l’évolution vocale de Nervoso. 

 

Alors que «The Return of the Rocking Dead» use toujours de l’humour pour traiter de problèmes sensibles et graves, il dépasse de loin ses prédécesseurs en termes de maturité.

 

Après un concert sold-out en l'honneur de ses 10 ans en tant qu’entertainer, Romano Nervoso prendra la route pour une tournée européenne d’un mois. « The Return of the Rocking Dead” sortira le 10 avril sur le label Mottowsoundz et sera présenté au Botanique le 11 avril. 





Stefke van Namen (BE)
Indie Pop Rock

By the end of the eighties, New Beat was born as a real new musical style here in Belgium and in the rest of Europe. At this time, I felt a real passion for these underground parties with few lights, huge sound systems (SARTEC woofers were on top those days) which would always take place in parking lots or old empty factories...

I met in the summer of 1992 David Dantinne (r.i.p mate) who had begun to animate some parties in the Namur suburbs and he showed me the way. One year later, with the help of Dimitri Brandt, Dominique Henrion (both were schoolmates) and Axel Van Weynendaele, we built "Carpe Noctem" and for 2 years we made our first steps in djing.... Due to life events, we split up.

I was the only one who continued and after a short break, I have been contacted in 1996 by Thomas Pierson from at the time best "mobile" in our region, the legendary "Zéro de Conduite". We were a group of 5 (Javier Gonzalez, Nicolas & Thomas Pierson, Nicolas Hughes Dessambre) and I can say that it's to the contact of these party boys that I really progressed, technically as well as humanly.

Since 2001, more and more friends from the north part of Belgium (for the ones who don't know, there are 3 communities in Belgium who respectively speak Dutch, French and German) called me "Stefke van Namen" (In Dutch, it means: Stefke from Namur), and after a short reflection I thought why not ? There is already a "Jack de Marseille" and "Dimitri from Paris". ;-)

Specialty : djing during after-parties of rock gigs (Verdur Rock, Bear Rock, Belvédère and so on..). Fan of pop_rock & ska music. I have been invited in 2005 to the famous "StErPuT" parties in Brussels and I brought that concept back to Namur under the name of "Vinyle Vintage", actually "I Love Rock n' Roll". Use to play from time to time with my great mate OGM (aka Yvan Dassy) under the name: "Saturday Bambinos". Roll On!!

Places & parties i've played in with great pleasure :

- Namur : discos « le Flagrant Délire » & « la Brique Rouge », Petit Bitu, Brasserie Henry , la Cuve à Bière , l’Arc en ciel, Château Bayard (Dhuy), parties : « Vache Folle » , « Cocoon », « Walliforniennes » (Achêne - Studio 411), « Coquelicots », « Feed Your Bitch », « Vendredi Eclectik », "Rock da Pop".

- Liège : Caves de Cornillon, Modave, Bougna (Otteppe).

- Brussels : Botanique, la Bodega, Glaçières de St Gilles, au Ryad, Destiny’s…

- elsewhere in Belgium : Bredene, Knokke, Bruges, Eupen, Florenville.

- abroad : Al Hoceima (Club Med, Marocco), Madrid (Spain), Firenze (Italy), Perla del Golfo (Sicily), Bretagne/Provence (France), Montréal (Canada), Koh Rong Samloen, Saracen Bay (Cambodia).

Indie_Pop_Rock !

xxxxxxxxxxxx