Sharko (BE) | Robbing Millions | Winter Woods (BE)
DATE: SAMEDI 26/06/2021 LIEU: Belvédère OUVERTURE: 18:30 PRÉVENTE: 20€ SUR PLACE: / LIEN: Event Facebook PRÉVENTES: Utick 



Après une bien trop longue période de fermeture forcée de notre salle, nous organisons une reprise de nos activités avec un weekend "Plein air du Belvédère".
Pour ce deuxième jour de Plein Air, nous accueillerons Sharko, Robbing Millions et Winter Woods sur la splendide scène du théâtre de Verdure.
Before assurée par Rom'U.
Vu la crise sanitaire actuelle, nous nous verrons "contraints" de vous diviser par "bulles" de contacts afin de respecter les distances de sécurité imposées. Dès lors, afin de faciliter le travail de nos bénévoles, nous vous demanderons donc de vous présenter à l'entrée du site directement avec votre groupe ce soir-là de quatre personnes au maximum (enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis non-compris). Des groupes de plus de quatre personnes sont autorisés pour autant qu'elles appartiennent au même ménage.

Sharko (BE)


1999-2019. Vingt ans, depuis le premier album "Feuded".
Vingt ans que Sharko nous distille des petits tubes chéris, tels"Spotlite",
"Sweet Protection", "I Went Down" ou encore le magnifique "Never".
Vive le huitième album "Glucose"! Vive ce qui semble être le début
d'un nouveau cycle! Et vive les nouveaux "Torches", "Finished" et
"Found" (déjà des classiques, s'il est trop tôt pour l'affirmer, on le
pense très fort!). Un album électro-pop aéré, enjoué de douze titres et illuminé de quelques collaborations. David Bartholomé - leader derrière Sharko - nous éclaire:
"Je reviens de loin. L'album "rock" de 2016 ("You Don't Have To
Worry") avait reçu un accueil sans ferveur. J'étais autant dans l'air du
temps qu'une Atari ST ou qu'un magasin Bata." Frustré mais vaillant, David se lance alors dans une série de concerts
à domicile:
"Une dynamique folle. Je vibrais comme un smartphone sous vitamine
C; tous ces concerts, ces hôtes, cette base dormante de fans qui se
réveillait et embrassait le projet avec joie. Les énergies recyclées, remis
sur orbite, je me suis surpris à composer au synthé des thèmes
sommaires, mais joyeux plus que jamais."
Le producteur Luuk Cox entend les démos et s'enthousiasme:
"À ses côtés, j'avais l'impression d'avoir inventé le hand-spinner ou un
vaccin rare; son excitation me boostait. Nous avons vite établi des
séances de travail au studio ICP de Bruxelles. Si les chansons se voulaient simples, "scolaires", nous voulions les
habiller d'un son plus moderne, tout en respectant l'économie des
démos: un clavier bien mis, un beat, une voix. Nous avons sondé et
fouillé les sous-sols de l'ICP pour les plus vieux synthés, ceux qui ont au
moins mon âge, d'obscures boites à rythmes vintage pures et dures
ainsi que des modulaires bien lourds avec des dizaines de câbles à
négocier."




Robbing Millions


Le quintet bruxellois Robbing Millions creuse loin dans l’histoire de la pop pour en puiser un son frais et intelligent. Le résultat: une pop complexe, cross-genres, aux influences multiples. On y retrouve des clins d’œil à Robert Wyatt, Can et Gary Wilson; un amour pour la slacker pop de Pavement, les flamboyances synth-skate de Grandaddy, ou encore la pop psychédélique illuminée des Flaming Lips. Avec, toujours, ce terreau jazz qui leur est cher et qui transcende une musique résolument moderne.





Winter Woods (BE)
Folk / Pop / Songwriting / Acoustic / Indie

Winter Woods est un groupe d'indie/folk/pop belge. Animés par la recherche de l'émotion et de l'authentique, ils tentent de sublimer l'instant grâce à leurs instruments acoustiques : guitare, banjo, contrebasse, clavier, violon... Un retour au vrai, à une musique qui ne ment pas. Ils veillent à créer un lien intense avec le public, lui donnant l'envie de prendre la route ou de s'asseoir au coin du feu en hiver... ​Après avoir atteint 3 million de streams avec leur single "Change is Coming" et obtenu le soutien de nombreuses radios belges (Classic 21, Bel RTL, Nostalgie, Mint, Maximum,...), ils vous invitent aujourd'hui à découvrir leur tout premier album "Rosewood", enregistré au studio ICP à Bruxelles.Un travail d'écriture rigoureux afin de proposer un journal intime, un livre ouvert, qui appelle les grands espaces, le voyage et l'émotion.