Parlor Snakes (US/FR) | The brums (BE) | Stefke van Namen (BE)
DATE: SAMEDI 14/11/2020 LIEU: Belvédère OUVERTURE: 20:00 ENTRÉE: 13.50€ en prévente - 15€ sur place 



Panama/Nuits Plasma & Quasimorock #28

 

Préventes bientôt disponibles dans toutes les boutiques Night&Day et sur https://www.librairie.be/billetterie/belvederenamur/


Parlor Snakes (US/FR)
Garage / Rock'n Roll

Parlor Snakes est un duo franco-américain basé à Paris, accompagné de musiciens changeant au gré de leur évolution.

Ils viennent nous présenter ‘’Disaster Serenades’’ (Hold On Music / Wagram Music), 3ème album du groupe, sorti fin 2019.

« Disaster Serenades » d’Eugénie A et Peter K est un disque éminemment nocturne qui n’a pas fini de tourner sur la platine les soirs de débâcle amoureuse et insomniaque et qui a été super bien accueilli par la presse spécialisée.

Un aristocratique rock'n'roll affranchi des tutelles, cuisiné à la maison artisanalement, mais non avare de nervosité, de ciselure brodée, de son lot de dangerosités et de tensions.

 Ce n’est pas du garage, ce n’est pas de la pop, ce n’est pas du punk, mais c’est un peu de tout ça réuni dans un cocktail explosif et lascif. Et l’atout d’une chanteuse à la voix élastique.

De l'arraché fougueux à l'envolée élégiaque, tout cela s'entremêle et s'imbrique alchimiquement, au rythme du tambour cramponné à une basse, elle-même surélevée par des nappes synthétiques du plus bel effet, des mélopées en amorce.

Support de Dionysos sur plusieurs dates de la tournée.

Rock&Folk Mai 2020 : « si l’album précédent, enregistré et mixé en 12 jours à New York, déchargeait son adrénaline sur des morceaux de rock nerveux et jubilatoires, ‘Desaster Serenades’, le 3e disque opte pour une urgence plus riche et complexe. Le désastre a rarement été si séduisant ! »





The brums (BE)
Abstract Hip Hop / Electro / Jazz brass band

‘Atypical électro/abstract hip hop/jazz Brass Band’

Ce brass band au line up atypique se joue des styles et tire son inspiration dans la musique électronique, l'abstract hip hop et le jazz avant-gardiste.

Véritables hyperactifs, ces quatre musiciens tout-terrain sont devenus avec leurs projets respectifs des incontournables de la scène belge. Instruments acoustiques rencontrent l’électronique (analog synth, fx), énergie et liberté rencontrent le groove dans un répertoire original composé et arrangé pour trois cuivres et un batteur.

Brums, c’est la contraction de brass et de drums. De la batterie donc, ainsi que de la trompette, du saxophone, du trombone à coulisse mais aussi d’une bonne dose d’électro. Ce collectif instrumental liégeois qui a déjà énormément tourné chez nous, joue la carte de la différence en mariant musique de fanfare, trance électro et jazz groovy. Mélangeant les cuivres, des synths et des beats intenses, le quartet liégois veut faire danser son public. Le groupe n'utilise jamais de loops, tout est joué en live, et chaque musicien joue plusieurs instruments.

Atypique et euphorique !

Cité parmi « Les pépites de l’Eurosonic » ! (Moustique Janv 2020).

“Club-banging Belgiums The Brums, could have done with a standing audience – their music is there to move to” (Debra Richards, Jazzwise)





Stefke van Namen (BE)
Indie Pop Rock

By the end of the eighties, New Beat was born as a real new musical style here in Belgium and in the rest of Europe. At this time, I felt a real passion for these underground parties with few lights, huge sound systems (SARTEC woofers were on top those days) which would always take place in parking lots or old empty factories...

I met in the summer of 1992 David Dantinne (r.i.p mate) who had begun to animate some parties in the Namur suburbs and he showed me the way. One year later, with the help of Dimitri Brandt, Dominique Henrion (both were schoolmates) and Axel Van Weynendaele, we built "Carpe Noctem" and for 2 years we made our first steps in djing.... Due to life events, we split up.

I was the only one who continued and after a short break, I have been contacted in 1996 by Thomas Pierson from at the time best "mobile" in our region, the legendary "Zéro de Conduite". We were a group of 5 (Javier Gonzalez, Nicolas & Thomas Pierson, Nicolas Hughes Dessambre) and I can say that it's to the contact of these party boys that I really progressed, technically as well as humanly.

Since 2001, more and more friends from the north part of Belgium (for the ones who don't know, there are 3 communities in Belgium who respectively speak Dutch, French and German) called me "Stefke van Namen" (In Dutch, it means: Stefke from Namur), and after a short reflection I thought why not ? There is already a "Jack de Marseille" and "Dimitri from Paris". ;-)

Specialty : djing during after-parties of rock gigs (Verdur Rock, Bear Rock, Belvédère and so on..). Fan of pop_rock & ska music. I have been invited in 2005 to the famous "StErPuT" parties in Brussels and I brought that concept back to Namur under the name of "Vinyle Vintage", actually "I Love Rock n' Roll". Use to play from time to time with my great mate OGM (aka Yvan Dassy) under the name: "Saturday Bambinos". Roll On!!

Places & parties i've played in with great pleasure :

- Namur : discos « le Flagrant Délire » & « la Brique Rouge », Petit Bitu, Brasserie Henry , la Cuve à Bière , l’Arc en ciel, Château Bayard (Dhuy), parties : « Vache Folle » , « Cocoon », « Walliforniennes » (Achêne - Studio 411), « Coquelicots », « Feed Your Bitch », « Vendredi Eclectik », "Rock da Pop".

- Liège : Caves de Cornillon, Modave, Bougna (Otteppe).

- Brussels : Botanique, la Bodega, Glaçières de St Gilles, au Ryad, Destiny’s…

- elsewhere in Belgium : Bredene, Knokke, Bruges, Eupen, Florenville.

- abroad : Al Hoceima (Club Med, Marocco), Madrid (Spain), Firenze (Italy), Perla del Golfo (Sicily), Bretagne/Provence (France), Montréal (Canada), Koh Rong Samloen, Saracen Bay (Cambodia).

Indie_Pop_Rock !

xxxxxxxxxxxx