Jacco Gardner

Website - Facebook
profileimage

Le jeune prodige hollandais de 28 ans (multi-instrumentiste de surcroît) avait fait sensation en 2013 à la sortie de son premier album solo, ‘Cabinet of Curiosities’ qui, grâce à un mystérieux procédé cabalistique, invoquait et faisait surgir les mânes acides de Syd Barrett et des Beatles, quand ceux-ci planaient dans des champs de fraises. Placée sous les auspices bienveillants de la pop baroque et maniériste des 60's et de la musique psyché, l'inspiration de Jacco Gardner, songeuse et vagabonde, s'affranchit aisément de ses cadres canoniques avec le dernier album sorti en 2015 ‘Hypnophobia’. Exit le format pop : ce nouvel album, moins référencé que le précédent, offre de somptueux panoramas cinématographiques, de longues plages méditatives ou hallucinatoires, au gré d'arrangements d'un superbe raffinement. Perfectionniste en diable, le Néerlandais fait bien plus que tenir le haut du pavé du revival psyché ; il s'impose comme un véritable créateur, styliste …