Too Much And The White Nots BE

On nous le répète à l’envi, la société de demain sera métissée. Cette maxime, le groupe Too Much & The White Nots l’a bien intégrée. Formé en 2007 sur les cendres encore chaudes d’un groupe trop tôt disparu, la formation s’offre depuis comme une véritable ode au voyage. De l’Amérique fantasmée des Neil Young et autres Dylan jusqu’aux confins de l’Afrique d’Ali Farka Touré et Toumani Diabaté, Darshen Golan et les siens puisent leur inspiration au gré du vent. Du folk, du rock, du blues, les compositions des Bruxellois se nourrissent des meilleurs ingrédients et cultivent un goût certain du partage. Ainsi, on les aura vus tourner sans cesse, sillonner les routes, à la recherche de scènes, même sans fil ni courant, afin de propager leur univers haut en couleurs avant de s’atteler à la sortie du premier EP. Celui-ci sous le bras, le groupe Too Much & The White Nots poursuit l’aventure. Nul doute que celle-ci s’écrira, dorénavant, en lettres dorées !

myspace | facebook
powered by d-web